Brain Damage – ¡ Ya No Más ! (2018)

tof4
Artiste
Brain Damage
Titre
¡ Ya No Más !
Format
CD / 2LP / Digital
Label
Jarring Effects
Release date
19/10/2018
Com de presse

01 • Sin violencia
02 • Ciruela feat. Jimena Angel
03 • Óyelo feat Jimena Angel
04 • El control feat. Javier Fonseca
05 • Andar feat. Cumbia Rockers All Stars & Pablo "one2" Aaroz
06 • Luna llena feat. Jimena Angel
07 • Zumba que zumba
08 • ¡Ya no más! feat. Kontent Thug & Macky Ruff
09 • Afrika - kaliente feat. Javier Fonseca
10 • Muy fácil
11 • Dolores feat. Jimena Angel
12 • Lloran feat. Javier Fonseca
13 • Mi voz feat. Macky Ruff y La Gaitana
14 • Terrible





Télécharger le dossier ¡ Ya No Más ! complet : ICI
Download ¡ Ya No Más ! press-release in english : HERE
Télécharger le dossier en espagnol : AQUI


BRAIN DAMAGE – CONCERTS
19/10 : MEYRIN (CH) – Undertown – Infos
20/10 : BELLINZONA (CH) – venue tbc
26/10 : AGUASCALIENTES (MX) – Yambak
27/10 : GUADALAJARA (MX) – La Mezcaleria
28/10 : MEXICO CITY (MX) – Foro Hilvana
02/11 : BOGOTA (COL) – Latino Power
03/11 : CARTAGENE (COL) – Alliance Française
10/11 : LYON (FR) – Transbordeur / Télérama Dub Festival
29/11 : ZAGREB (HR) – Kset
30/11 : KRANJ (SLO) – SubArt
01/12 : INNSBRUCK (AU) – Pmk


BRAIN DAMAGE fête ses 20 ans !
23.03.2019 – Le Chambon-Feugerolles (42) – La Forge – FB event


Toutes les dates sur http://brain-damage.fr/tour-dates
Commander l’album « ¡Ya No Más! »
https://fanlink.to/Brain-Damage
Acheter le single Luna Llena Ft Jimena Angel
https://braindamage.fanlink.to/LunaLLena


Commander l’album précédent
Brain Damage meets Harrison Stafford « Liberation Time »

https://braindamagemeetsharrisonstafford.fanlink.to/liberationtime


MARTIN NATHAN EST DISPONIBLE EN INTERVIEWS


C’est en 2016, à l’initiative de Frédéric Péguillan, que Brain Damage se produit une première fois en Colombie dans le cadre du Télérama Dub Festival. Sur place, la rencontre avec Gatos Negros sera déterminante. Mené depuis de nombreuses années avec une abnégation sans faille par Macky Ruff et La Gaitana entourés d’artistes en herbe ou légendaires, ainsi que de nombreux intervenants socio-culturels, le collectif intervient quotidiennement dans certains des quartiers oubliés de Bogotá, auprès d’une jeunesse déconsidérée, constituant pourtant une partie largement majoritaire de la population. Une création commune est immédiatement envisagée, et de fructueuses sessions de studio ont lieu spontanément avec certains des artistes les plus atypiques de la capitale.

Un an plus tard, cette fois ci soutenu par le label Jarring Effects, Martin Nathan retourne sur place dans le cadre de l’année France-Colombie, dans l’idée de continuer à mener à bien ce projet, loin des paillettes et de tout ce qui brille, accompagné du photographe Romain Etienne du collectif lyonnais Item, pour une mise en image originale et subtile. De nouvelles rencontres s’effectuent au sein de sessions de studio marathons, pour compléter un casting de rêve..

Se succèdent alors dans la cabine d’enregistrement des pionniers comme Javier Alerta Kamarada et Kontent Thug, ayant respectivement importé pour la première fois le reggae et le hip hop en Colombie dans les années 90, Jimena Angel, icône pop à la voix de classe mondiale, férue de chants traditionnels, ainsi que Macky Ruff et La Gaitana eux-mêmes, pour des hymnes manifestes militants. Les musiciens ne sont évidemment pas en reste avec la présence de percussionnistes, tromboniste, flûtistes, joueurs de harpe, de marimbas, dignes représentants d’un savoir ancestral et d’une diversité culturelle propre au pays.

C’est avec ce matériau brut que Martin Nathan réinvestit son propre studio pour la finalisation du projet, lui donnant une orientation inattendue, comme à son habitude, aux antipodes des tendances actuelles des scènes reggae et dub du moment, écrasées par les influences anglosaxonnes, mais également à mille lieux des clichés électro-cumbia qui fleurissent ça et là depuis quelques années.

Car c’est bien d’un nouvel album de Brain Damage dont il s’agit, le 14ème, jamais vraiment là où il est attendu, toujours à contre courant. Ballades latines faussement lo-fi, fusions improbables de techniques digitales et de traditions centenaires, esthétiques léchées pour mise en avant de textes bruts et revendicatifs, tous les ingrédients sont là pour un nouvel album ovni, unique, contant l’histoire d’un contraste entre la richesse culturelle d’un pays et l’âpreté de son quotidien..

L’artwork a été réalisé par Oscar Gonzàlez aka Guache, l’un des artistes phares de la nouvelle scène street art en Colombie, puisant ses racines dans la culture sud-américaine, et y apportant un souffle de modernité.


Toutes les dates sur http://brain-damage.fr/tour-dates
Contact booking : val@artik-unit.com


www.brain-damage.fr
www.facebook.com/braindamagedub
www.soundcloud.com/braindamagedubsessions
www.youtube.com/user/bdamagedub
www.jarringeffects.net
www.artik-unit.com
www.yeshigh.fr


Photos de presse et visuels HD

Les commentaires sont fermés