Mellow Mood

tof4

Le groupe italien Mellow Mood s’est formé en 2005 à Pordenone (Nord-Est de l’Italie) alors que ses membres étaient encore à la fac. Mené par les jumeaux Jacopo et Lorenzo Garzia, ils ont rapidement travaillé avec le producteur Paolo Baldini qui deviendra leur architecte sonore et dubmaster, officialisant cette collaboration avec la sortie de “Move!” en 2009. Un album sorti sans label, sans distributeur ni attaché de presse qui était supposé n’être qu’un premier ‘move’ pour s’implanter sur la scène italienne. L’opus a finalement traversé les frontières et offert une renommée internationale significative au groupe.

Grâce à leurs remarquées prestations live, Mellow Mood s’est vu élire meilleur groupe italien par le Rototom Sunsplash Contest, également classé 3ème meilleur groupe en Europe. Une progression assez fulgurante que les Italiens doivent aussi à la toile, les deux singles Only You et Dance Inna Babylon cumulant aujourd’hui plus de 50 millions de vues sur YouTube.

Mellow Mood retourne en studio avec Baldini enregistrer “Well Well Well” et signe en 2012 avec le plus gros label indépendant d’Italie : La Tempesta. Navigant entre new-roots, rockteady et clubbing tribal, Mellow Mood s’impose dans cette nouvelle génération d’artistes reggae qu’on voit émerger aux quatre coins du monde. S’en suit une énome tournée à travers une douzaine de pays européens, à l’affiche de gros festivals (Rototom Sunsplash, Sziget Festival…). En 2013 sortent deux singles Dig Dig Dig et Extra Love Ft Tanya Stephens qui viennent affirmer la capacité à créer du groupe. Ils décident de se recentrer sur une formation plus épurée (pour la première fois sans cuivre), Mellow Mood remet au goût du jour la musique roots en y injectant sa maîtrise des registres plus modernes, l’album “Twinz” sorti en 2014 en est une bonne illustration. L’album est enrichi de collaborations européennes (portugais, Richie Campbell; espagnol, Sr. Wilson et italiens, Forelock et KG Man). Cette même année, c’est le groupe français Dub Inc’ qui invite Mellow Mood à ouvrir ses concerts sur sa tournée “Paradise” donnant notamment l’occasion aux Italiens de se produire à l’Olympia et de mieux se faire connaître auprès du public français. Moins de 10 mois plus tard sort “2 The World” (2015), album-jumeau de “Twinz”, témoin d’une implantation durable du groupe, invitant des Jamaïcains : Tanya Stephens, Jah9, Hempress Sativa, The Gideon & Selah. Fin 2015, Mellow Mood célèbre la naissance de son propre sous-label La Tempesta Dub en grandes pompes organisant un mini-festival d’artistes internationaux.

Après avoir assisté leur producteur Paolo Baldini dans la création de “DubFiles at Song Embassy, Papine, Kingston 6” (documentaire consacré aux talents cachés dans le ghetto jamaïcain), le groupe prolonge sa connexion avec Dub Inc’ et est invité sur leur album “So What”. Mellow Mood unit aussi ses forces à celles du duo Jahneration et passe 2016 et 2017 à tourner intensivement en Europe et en Amérique. On les croise à l’affiche d’événements majeurs : Sierra Nevada World Music Festival (USA), Jamming Festival (Colombie), Siempre Vivo Reggae Festival (Chili), ViñaRock et Rototom Sunsplash (Espagne) et aux Eurockéennes de Belfort et Reggae Sun Ska pour ce qui est de la France.

Après une courte pause, le groupe annonce que son prochain album sera pour 2018. Intitulé “Large”, ce nouveau disque touchera les bacs du monde entier en avril 2018.


www.mellowmoodmusic.com
www.facebook.com/mellowmood
www.youtube.com/mellowmood
www.instagram.com/mellowmoodofficial
www.twitter.com/mellowmoodita
www.soundcloud.com/themellowmood


Mellow Mood – Large Dub (2018)
Mellow Mood – Large Dub (2018)
Mellow Mood – Large (2018)
Mellow Mood – Large (2018)

Les commentaires sont fermés