Raspigaous

tof4

RASPIGAOUS, est un groupe de Reggae/Ska français, né dans le quartier du Panier à Marseille en 1997. Le groupe se démarque très rapidement de la scène locale, grâce à ses refrains contagieux (Sers le Jaune, Vitrolles, Fumo, Zappe) et enchaine les concerts sans discontinuer. En 1999, ils sortent au terme d’une tournée nationale leur 1er album “Chaud Time” vendu à plus 30 000 exemplaires. Connaissant alors un succès toujours grandissant.

Le groupe enchaine les concerts et les 1eres parties de festivals, jusqu’en 2002, ou ils sortent leur 2ème album “Chiens des Quais”, qui confirme leur capacité à composer de grands tubes, tels que Le Panier, Contrôle d’identité ou encore Les leaders du Monde. Raspigaous est un groupe festif et très engagé, ses paroles, écrites par Lionel ‘Léo’ Achenza, leader du groupe, dépeignent la réalité sociale, avec humour, ironie et simplicité. En 2005 parait dans les bacs “Mauvaise Herbe” avec des morceaux toujours aussi addictifs, comme L’arapede, Chars & soldats, Bienvenue, s’en suivra une tournée nationale qui imposera le nom de RASPIGAOUS dans l’hexagone.

Après une parenthèse de 8 ans, Lionel ‘Léo’ Achenza sors un Ep 4 titres “Haut et Fort” avec le puissant 7 milliards de poussières, enregistré à Marseille avec le célèbre Backing-Band Marseillais, THE HANCART, présent alors sur les plus grandes scènes européennes aux côté de légendes Jamaïcaines telles que Pablo Moses, Mighty Diamonds, Abyssinians et Harrison Stafford. L’alchimie entre le HANDCART et Léo est telle, que l’équipe entre en enregistrement au STUDIO K (13) pour préparer le nouvel album du groupe : “NOUVEL’R”, dont la sortie digitale se fera le 05 Octobre 2019. Un album teinté de groove et de paroles conscientes. Raspigaous vient souffler un Nouvel ‘R sur le reggae français


www.facebook.com/Raspigaous/
www.instagram.com/raspigaous_officiel/?hl=fr
https://fr.wikipedia.org/wiki/Raspigaous
https://soundcloud.com/raspigaous

Raspigaous – Nouvel’R (2019)
Raspigaous – Nouvel’R (2019)

Les commentaires sont fermés