U-Roy

tof4

La légende vivante du reggae jamaïcain revient sur le devant de la scène mondiale avec un nouvel album ! “Pray Fi Di People” arrive en Octobre 2012 après 10 ans d’absence dans les studios, un évènement musical et culturel à ne pas manquer ! Cet album réaffirme le talent du mythique toaster jamaïcain avec un son roots, un son qui a suivi son temps et qui continue de revendiquer la paix, le respect et une musique universelle.

Il faut remonter au début des années 60, et l’explosion des sounds-system en Jamaïque, pour qu’apparaissent les premiers deejays, parmi eux Ewart Bekford alias U-Roy. Très vite cette façon de chanter, de se poser sur la musique devient une manière à part entière de s’exprimer. Même si ses premiers titres ne rencontrent pas le succès, c’est avec son single Wake the Town qu’il atteint le sommet des « hits » jamaïcains. Daddy U-Roy comme il se fait vite appeler, invente clairement un nouveau style, cette manière si particulière qu’il a de commenter, de parler sur des versions instrumentales deviendra sa marque de fabrique.

En plus de sa maîtrise de l’art de manier les mots, U-Roy se démarque par un timbre de voix hors du commun, passant des graves aux aigus sans lâcher ni la mélodie, ni son flow percutant. Avec l’arrivée du Dub, son talent explose et Daddy U-Roy devient carrément le « Godfather » faisant naître un élan exceptionnel de productivité et de création sur la petite île de Jamaïque alors en pleine ébullition.

Les plus grands vont très vite se l’arracher, Mad Professor, Lee Perry, Joe Gibbs, King Tubby ou encore Duke Reid… pour qui U-Roy produira des bombes musicales, des morceaux uniques qui finiront par faire le tour de la planète, faisant vibrer les sound systems du monde entier.

Aujourd’hui Daddy U-Roy revient avec “Pray Fi Di People” qui retrace une vie bien remplie et qui communique la vision et les idées modernes d’un homme qui, depuis plus de 50 ans aspire à la diversité, au pluralisme et au partage. L’album s’inscrit complètement dans ce 21ème siècle à travers des textes contemporains, des sonorités modernes, et surtout, des featurings avec certains des chanteurs reggae les plus remarquables de ces 10 dernières années ! On peut d’abord citer Harrison Stafford chanteur et leader du groupe californien Groundation ou encore Horace Andy, Chezidek, Marcia Griffiths, ainsi que Tiken Jah Fakoly et Balik du groupe Danakil.

Ces derniers interviennent sur The Hard Way, titre ravageur reflétant la mixité du monde moderne, les multiples influences que le reggae a pu emprunter au cours de son existence. Depuis la Jamaïque en passant par l’Afrique et l’Europe, traversant également les générations, cette musique continue de se répandre et de faire passer un message d’unité et d’amour. Les trois chanteurs se sont donc réunis en studio pour représenter un reggae nouveau, un reggae que chacun a pu s’approprier et que chacun renouvèle avec un style bien à lui…

U-Roy fait ici la part belle à une nouvelle génération pleine d’avenir et de créativité ! Son style indémodable s’adapte parfaitement pour retranscrire un mouvement devenu universel, un mouvement qui reprendra couleurs et humanité avec “Pray Fi Di People” !

U-Roy – Pray Fi Di People (2012)
U-Roy – Pray Fi Di People (2012)

Les commentaires sont fermés