Liz McComb – Rock My Soul (2010)

Artiste
Liz McComb
Titre
Rock My Soul
Format
CD / DVD
Label
GVE Production / Naïve
Release date
09/04/2010
Com de presse

LIZ McCOMB «SPIRITUALS & GOSPEL RECITAL» Eglise ST SULPICE LE 3 JUIN 2010

Au cœur de St Germain des Prés, haut lieu de l’histoire du jazz, les 11 & 12 Juin 2009 Liz créait son «Sacred Concert» dans une église St- Sulpice, noire de monde, lors de chacune des deux soirées, malgré la crise. Ce projet très original, qui fut la matière de son dernier album, a été immortalisé par une captation vidéo HD diffusée par KTO, chaîne de référence en la matière, dès le 17 Avril 2010.

Le premier concert parisien de Liz McComb fut organisé à St-Augustin en Mai 1992 par Gérard Vacher, son tout nouveau producteur d’alors. Ce concert filmé avec des moyens rudimentaires fit néanmoins l’une des meilleures audiences de feu “JAZZ 6” de Philippe Adler sur M6 …
Cette première série de concerts engendra aussi le formidable “Rock My Soul“, qui reste la plus grosse vente d’albums live de Liz McComb.

Ces moments vertigineux vont se reproduire à l’occasion du prochain “Spirituals & Gospel Recital” de Liz McComb le 3 Juin 2010 à l’église St Sulpice. Naïve en profitera pour distribuer le “back catalogue” dont l’Album “Rock My Soul” devenu introuvable dans un nouveau boîtier en exclusivité Fnac qui contiendra cet album avec en cadeau, le DVD du concert de St Augustin, remastérisé en 16/9.

Le terme “récital” ne signifie pas strictement “solo”, au sens que lui donnait Franz Liszt…
Liz, qui offre lors de chaque concert seule à son piano toujours quelques moments intenses et si loin du “show business”, aura d’autres invités, notamment Rev. Harold Johnson, maître incomparable de l’orgue Hammond et ses Sacred Voices, un trio vocal sévèrement sélectionné, qui lui permettront, en revisitant le répertoire traditionnel, d’offrir aux amateurs parisiens quelques leçons de gospel et de spirituals tout comme le fit en son temps Louis Armstrong avec « The Good Book ».

Pour que ce concert qui sera enregistré reste inoubliable, le son y sera de première qualité pour tous, d’où le choix délibéré de l’église St Sulpice où il ne sera mis en vente que 999 places pour 999 privilégiés.

Liz Mc Comb a grandi à Cleveland, Ohio, où sa mère, l’une des rares femmes promue pasteur-prédicateur anime une petite communauté pentecôtiste, branche la plus africaine du protestantisme américain. On y pratique un Gospel particulièrement frénétique, forme moderne des vieux “negro-spirituals”.

Avec son ample voix de mezzo souverainement expressive, Liz aurait pu choisir une carrière classique. Mais suivant l’exemple de Mahalia Jackson, elle a décidé de consacrer sa vie au Gospel, et de le faire sortir de la pénombre des églises : d’abord membre des Jean Austin Singers, Liz devient une des vedettes de la tournée Roots of Rock’n’Roll qui lui fait découvrir l’Europe. Après la Suisse et l’Allemagne, c’est désormais en France qu’elle revient le plus souvent.

Dès 1981, Liz se produit au Festival International de Montreux aux côtés de Bessie Griffin, Taj Mahal & The Mighty Clouds of Joy, Luther Johnson Jr et Koko Taylor. Les festivals se succèdent jusqu’à ce que sa formidable puissance scénique lui permette d’assurer les premières parties de Ray Charles et James Brown. Son nom se retrouve ensuite en tête d’affiche des salles les plus prestigieuses comme le Casino de Paris, le Théâtre des Champs-Elysées, l’Opéra de Lyon ou l’Olympia, où ses concerts pour les exclus lui ont fourni la matière d’un cinquième album : Olympia 1998 Live.

L’album précédent( le 4°) “Time is Now” (oct.96), enregistré en studio à L.A., a obtenu le Prix Mahalia Jackson, offrant ainsi à Liz la reconnaissance des institutions du Jazz, 10 ans avant sa Victoire d’honneur attribuée en 2006 .
Enfin, un ” Best Of ” Une Musique : Le Meilleur de Liz Mc Comb (déc.98), dresse le bilan provisoire et passionnant de cette ” Extrémiste de l’Amour ” qui véhicule à travers le Monde, avec son Gospel Jubilatoire, le plus généreux aspect de la culture américaine.
Dans la série Jazz Collection, ARTE, dans son film de 52’ ” Le Gospel selon Liz Mc Comb “, l’a justement désignée comme l’héritière de la lignée des reines du Gospel.
Après avoir été la seule artiste américaine invitée par l’Autorité Palestinienne pour célébrer La soirée de Noël du Millenium, ce  nouveau siècle fut l’occasion de son retour professionnel aux USA où elle reçu  la reconnaissance de ses pairs et de la presse US pour les albums qui suivirent dont le CD Fire/Essential permit au  Billboard d’écrire qu’il était à classer au même niveau que le “Amazing Grace” d’Aretha Franklin.
Suivi l’enregistrement prémonitoire du 6° Album “The Spirit of New Orleans” en 2001 qui fut aussi l’occasion d’une très belle tournée, et d’un DVD au Festival de Vienne.
Puis ce fut le 7°Album “Soul, Peace & Love” enregistré en 2005 et 2006, véritable “road record” à travers les USA et la Caraïbe avec lequel  elle inaugura un genre nouveau, la World Gospel Music .
Ce spectacle fut présenté au Palais des Sports de Paris puis en tournée des grand festivals et il fut capté plusieurs fois en HD, puis diffusé par plusieurs chaines TV.
Enfin, avec une collaboration partielle avec des musiciens classiques français, ce fut le retour au recueillement des églises avec son 8° Album “The Sacred Concert”, véritable Hymne à la Voix, à la Foi et à l’Amour, dont le concert inaugural fut donné à l’église St Sulpice en Juin 2009 tout juste 40 ans après le Sacred Concert de Duke Ellington, puis à la Cathédrale de Reims.

Son succès phénoménal place Liz Mc Comb à l’avant-garde de cette renaissance du Gospel sur la scène européenne, qui aura surpris tout le monde, et qui n’a sûrement rien d’une mode éphémère ; il suffit pour s’en convaincre d’écouter n’importe lequel de ses huit albums personnels à ce jour, visionner ses nombreux DVD de concert ou écouter sa Web Radio www.lizmccomb.com/radio

Naïve reprend la distribution du “back catalogue” de Liz McComb dont le 2°Album “Rock My Soul” devenu introuvable, dans un double digipack en exclusivité Fnac qui contiendra en cadeau, avec cet album, le DVD du concert de St Augustin, remastérisé en 16/9.

www.lizmccomb.com
www.lizmccomb.com/radio
www.facebook.com/lizmccomb

Photos de presse et visuels HD

Les commentaires sont fermés