Naya Rockers - Naya Sound System (2022)

ARTISTE : Naya Rockers · Various Artists
TITRE : Naya Sound System
FORMAT : Digital
LABEL :Naya Records
RELEASE-DATE / SORTIE :14.10.2022
COM DE PRESSE : Pdf
PRESS RELEASEPdf

NAYA ROCKERS Naya Sound System
Sortie Album le 14 octobre 2022 · Précommander
(Naya Records)

01 – Naya Rockers – Illusions feat. Kiddus I
02 – Naya Rockers – Can’t Fool We feat. Mikey General
03 – Naya Rockers – Don’t Give Up feat. Frankie Paul
04 – Naya Rockers – Cast Thy Bread feat. Big Youth
05 – Naya Rockers – My Lady feat. Errol Dunkley
06 – Naya Rockers – Reggae Train feat. Johnny Clarke
07 – Naya Rockers – Babylon Stress feat. Prince Theo
08 – Naya Rockers – Juggling feat. UT Ras
09 – Naya Rockers – Illusions (Dub version)


Naya Sound System, le nouveau projet

Fort d’une récente collaboration sur un single inédit Guiding Star avec l’ex Gladiator Clinton Fearon, les Naya Rockers sortent le 14 octobre l’album « Naya Sound System » au casting impressionnant : 9 titres reggae-dub sur lesquels on retrouve de prestigieux chanteurs : Kiddus I · Mikey General · Frankie Paul · Big Youth · Errol Dunkley · Johnny Clarke · Prince Theo · UT Ras ·


Les Naya Rockers sont composés du batteur et producteur Nathan Sabanayagam et du bassiste Nate Edgar. Basés dans la région de Boston aux USA, ils s’exportent de plus en plus et ont créé la surprise il y a peu avec la sortie d’un inédit de Clinton Fearon sur un de leurs riddims. Ce Guiding Star s’est rapidement installé sur les ondes radios du monde entier. Les Naya Rockers reviennent ici avec un album-showcase de 9 titres, une production roots soignée et une impressionnante liste de chanteurs invités !

Une histoire singulière se cache derrière cet album. En 2004, Nathan Sabanayagam s’envole pour Kingston (JA) muni de riddims réalisés avec son groupe. Il s’installe à Havendale (non loin du centre de Kingston, JA) et y crée son propre studio dans sa chambre. Il part en quête de voix et fait de nombreuses rencontres. Il prévoit un second voyage sur l’île en 2005 et y enregistre son 1er titre, Babylon Stress, au studio Tuff Gong avec Prince Theo. Le morceau Don’t Give Up avec Frankie Paul (RIP) sera lui aussi capté ailleurs, chez Earl ‘Chinna’ Smith cette fois. Il continue de s’immerger dans le milieu reggae et rencontre ses idoles de toujours, de Kiddus I à Mikey General en passant par Big Youth et Johnny Clarke…  De retour à Boston, la déception est grande, ses musiciens se retirent finalement du projet. « J’ai dû prendre les choses en mains » se souvient Nathan qui va se lancer sans relâche dans les techniques de son, bien décidé à utiliser ses trésors, ses prises de voix de Jamaïque. Il se rapproche du bassiste Nate Edgar – qui officie chez Nth Power et précédemment chez John Brown’s Body – et tous deux, inspirés par les pistes vocales, recomposent tous les riddims. De là sort en 2014 l’album Naya Sound System Vol.1. « Avec l’expérience, je me suis vite dit que ces morceaux méritaient mieux, à commencer par une meilleure qualité sonore. J’ai décidé, près de 10 ans plus tard, de remasteriser l’intégralité du disque, que je suis aujourd’hui fier de faire découvrir. Les contributions de Nate à la basse sur cette nouvelle version y sont cruciales ». La qualité de ces nouvelles productions fait mouche, on vient d’apprendre que Mad Professor souhaitait remixer Reggae Train et que le Juggling de UT Ras est synchronisé et apparaîtra dans la 3ème saison de l’excellente série « Wu-Tang : An american Saga », en diffusion sur Disney+ !

« Dans la tradition jamaïcaine, la plupart des refrains ont été écrits puis harmonisés sur le moment, à l’écoute du riddim, chez moi. Et c’est bien souvent en travaillant sur les arrangements que venait au chanteur l’inspiration des couplets »

Naya

Naya désigne le label (Naya Records), le groupe (Naya Rockers) et ce nouvel album (Naya Sound System). Le terme vient du nom de famille de Nathan Saba »NAYA »gam. Naya signifie aussi « sagesse » en sanskrit et bien sûr,  en Jamaïque, la batterie Nyabingi (pronconcé nayabinghi) est la pierre angulaire du reggae roots.


NAYA SOUND SYSTEM · Titre par titre · par son producteur

Illusions (enregistré le 18/08/2005) dans la véranda d’Earl « Chinna » Smith, JA.
Durant l’enregistrement, à la fin de l’introduction de Kiddus I, un coup de tonnerre a retenti et Chinna a crié « Jah ! ». Il ne s’agit pas d’un effet supplémentaire, c’était vraiment mystique. C’est là que j’ai commencé à travailler avec Inna De Yard, enregistrant et produisant l’album Green Fa Life de Kiddus

Can’t Fool We (enregistré le 22/03/2006) à Havendale, JA.
Cette chanson vient de Mikey General et lui ressemble, un hymne au message fort et juste.

Don’t Give Up (enregistré en 2006) dans le salon d’Earl « Chinna » Smith, JA
Frankie Paul (RIP) a été magistral dans sa façon de procéder et a même décider de certains arrangements.

Cast Thy Bread (enregistré le 01/09/2005) à Havendale, JA
Big Youth est unique, coloré et généreux. Il chante ici l’actualité et revient notamment sur l’ouragan Katrina.

My Lady (enregistré le 16/08/2005) à Havendale, JA
Errol Dunkley vient d’une époque où l’écriture comptait tout autant que le chant. Il a pris soin d’écrire d’abord son texte puis, le plus naturellement du monde, lui est venue la mélodie

Reggae Train (enregistré le 20/08/2005) à Havendale, JA
Quel honneur de l’avoir sur cet album ! Je me souviens qu’il pleuvait beaucoup ce jour-là, je m’apprêtais à annuler mais le grand Johnny Clarke est venu. Je me suis contenté de le regarder travailler.

Babylon Stress (enregistré au début de 2005) aux studios Tuff Gong à Kingston, JA
Prince Theo est le premier artiste enregistré, c’était ma toute première expérience. Il est venu au studio avec son texte l’ingé-son Gary Sutherland m’a beaucoup appris lors de cette session.

Juggling (enregistré le 23/08/2005) à Havendale, JA
J’ai proposé un large choix de riddims à UT Ras mais celui-ci s’est avéré sur-mesure pour lui ! Cet hymne à la ganja a été enregistré en un rien de temps, dans la spontanéité et l’énergie du moment

Crédits complémentaires :
Van Martin, Mike Keenan et Johnny Trama à la guitare guitare
Zack Brines aux claviers
Sabrina Pallini : chœurs sur Don’t give up
Instruments suivis par Will Holland aux Chillhouse Studios (USA)
Mixé par Nathan Sabanayagam et Will Holland aux Chillhouse Studios (USA)
Masterisé par Jason « Jocko » Randall à More Sound Studios (USA)


« Les versions précédentes étaient des sections rythmiques enregistrées par des musiciens dans lesquelles chacun écrit et reste responsable de ses propres parties, n’en déplaise au producteur …  »

« En tant que musicien dévoué au reggae, j’ai voulu aller à la source et j’ai eu la chance de boire au puits … Je me sens chanceux d’avoir pu travailler avec tant de grands artistes et musiciens du monde entier. Beaucoup ont eu un impact sur ma vie au point de changer ma façon de vivre et ma façon de voir la musique et le monde »



Naya Rockers

Les Naya Rockers sont un backing-band américain composé initialement du batteur Nathan Sabanayagam et du bassiste Nate Edgar, piliers fondateurs des Naya Rockers et têtes pensantes à l’origine de ce titre Guiding Star et à la tête d’un catalogue fourni. Une alchimie musicale qui évolue depuis 20 ans maintenant, régulièrement agrémentée de chanteurs et musiciens internationaux. Le groupe est pleinement impliqué dans la production avec son label indépendant Naya Records. De nombreuses productions parmi les artistes du label ont vu le jour en 2021 et diverses sorties sont prévues pour 2022.

Cette équipe apporte un soin tout particulier à ses productions, d’une exigence rare quant à la musicalité ou encore la présence scénique, de l’ensemble mais aussi de chaque individu. Les Naya Rockers ont passé les deux dernières décennies à tourner et ces 6 dernières années à enregistrer avec les plus grands noms du Reggae : The Skatalites, Stephen Marley, John Brown’s Body, Kiddus I , Barrington Levy, Bushman, Earl Chinna Smith, Ernie Smith, Big Youth, Junior Reid, The Congos, Johnny Clarke, Ken Boothe, Mikey General, Tinga Stewart, The Toasters… Et en plus de ces artistes fondateurs, les Rockers suivent également la jeune génération, ayant déjà collaboré avec Kenyatta Hill, Asadenaki Livingston, Blakkamoore, Addis Pablo, Iba Mhar, Hector Lewis ou encore Jah’Mila Smith qui feront le Reggae de demain.


Naya Records

Naya Records est un label indépendant fondé et créé en 2009 par le batteur et producteur Nathan Sabanayagam. Après une période de six ans d’enregistrement de musique avec des musiciens et des artistes vétérans du reggae à Kingston (Jamaïque), il était temps de faire entendre cette musique au monde ! En 2021, Naya Records a relancé son label proposant de nouvelles sorties et collaborations avec Blakkamoore, Yaadcore, Clinton Fearon et plus encore. Le label est devenu un vivier d’artistes hérités du Reggae et du Dancehall, d’auteurs-compositeurs et de musiciens à succès tels que Earl « Chinna » Smith, Kiddus I, UT Ras, Big Youth, Mikey General, Toussaint the Liberator et bien d’autres…


VIDÉO / CLIPS

A venir…


Suivez Naya Records

Suivez Naya Rockers


Photos de Presse et Visuels HD à télécharger

Naya Rockers & Various Artists – Naya Sound System (2022)
Naya Rockers & Clinton Fearon – Guiding Star (EP 3 titres – 2022)
Naya Rockers & Clinton Fearon – Guiding Star (single 2022)
Naya Rockers © 2022
Naya Rockers © 2022
Mikey General · Nathan Sabanayagam
Kiddus I · Nathan Sabanayagam
Kiddus I
Mikey General
Mikey General
Big Youth & Mikey General
Prince Theo
Prince Theo
Prince Theo
Johnny Clarke
Johnny Clarke
Johnny Clarke
UT Ras
UT Ras
UT Ras
Errol Dunkley · Nathan Sabanayagam
Errol Dunkley
Errol Dunkley · Nathan Sabanayagam
Big Youth
Big Youth · Nathan Sabanayagam
Mikey General · Nathan Sabanayagam · Big Youth

AUDIO / SONS

Les commentaires sont fermés