Patko – Maroon (2015)

tof4
Artiste
Patko
Titre
Maroon
Format
CD / Digital
Label
Dibyz Music
Release date
23/10/2015
Com de presse

01 – Tears
02 – Lob Suriname Ft. Fantan Mojah & Joggo
03 – Maroon Ft. Djely Kouyaté
04 – Here To Learn
05 – Egalité & Justice Ft. Balik & Natty Jean (Danakil)
06 – Dutty Money
07 – Kingdom of Ashes Ft Rockin’ Squat (Assassin)
08 – I Know
09 – Because
10 – She’s in Love Ft.Kerri-Ann Lewis (Indignation)
11 – Solid As A Rock Ft. Dean Fraser
12 – Daddy
13 - Outro

Télécharger le “Dossier de Presse de Patko”

Depuis la sortie de son premier album « Just Take It Easy » en 2013, Patko a multiplié les rencontres artistiques pour élaborer son deuxième opus qui verra le jour en 2015. Une nouvelle fois il signe la majorité des compositions, mélangeant habilement programmation et instruments.

Toutes les influences portées depuis plus de quinze ans par Patko se retrouvent sur les titres de ce nouvel album « Maroon ». On y retrouve ses inspirations caribéennes, sud américaines, africaines et européennes. Patko a cette capacité rare, qui consiste à s’imprégner de toutes ces influences musicales sans jamais perdre sa propre identité. Ses textes abordent des thèmes simples et universels mais ne tombent jamais dans la simplicité. Il ne cède pas aux clichés ou aux leçons éculées, Patko transmet ce qu’il vit, traduit ce qu’il voit, il ne ment pas. C’est bien d’un universaliste qu’il s’agit et chez lui ce n’est pas uniquement un concept ou une posture. C’est ici le vrai reflet de son parcours depuis les rives du fleuve Maroni où il est né, jusqu’aux villages africains qu’il a traversés ou aux mégapoles américaines et européennes dans lesquelles il pose régulièrement ses valises. Nourri de cette diversité d’un monde sans cesse en mouvement, Patko compose et écrit des chansons singulières et
intemporelles.

Cet album s’inscrit dans la continuité du précédent, Patko continue son voyage musical à travers les continents. La couleur dominante de l’album est un reggae roots moderne dont l’originalité est de ne pas se limiter à ce seul spectre. On découvre avec bonheur des influences de musique dite “World” comme de rock, hip hop ou même des sons proches de l’électro et ce cocktail n’est jamais indigeste ! Dans ses compositions Patko ne cherche pas la surenchère, il trouve à chaque fois l’équilibre et la justesse dans ses choix artistiques en osant s’aventurer sur des terrains que seul son talent lui permet d’aborder sans se perdre. Quelques invités de marque participent à cet album, il ne s’agissait pas “d’accumuler” des noms sur la pochette mais bien pour chacun d’apporter une couleur particulière à certains titres qui l’exigent. Sont de l’aventure Fantan Mojah, Danakil, Rockin’ Squat (Assassin), Dean Fraser, Manjul, Fitzroy ‘Dave’ Green, Stone Strickland, Sherkan, Joggo, Kerri-Ann Lewis, Djely Kouyaté

Patko-VictoireDuReggae-Victoire-Fev2016

L’album MAROON en quelques lignes
01 – Tears
Des larmes… Ces enfants, ces femmes et ces hommes qui ne fuient rien d’autre que la persécution, la désolation, qui fuient pour survivre et garder leur dignité. A quel prix gagnent ils leur destination ? Et à l’arrivée ils n’ont plus que pour identité, réfugiés. Patko ouvre son album sur cette triste réalité qui ne devrait plus être d’actualité si chacun faisait de la misère son ennemi…
02 – Lob Suriname feat. Fantan Mojah & Joggo
Une balade musicale le long du Maroni, fleuve nourricier qui fait le trait d’union entre ses racines côté Surinam et sa terre natale la Guyane française. D’une rive à l’autre, Patko est chez lui et il chante sa passion pour cette terre et se foisonnement de cultures.
03 – Maroon feat. Djely Kouyaté
Le rythme et la mélodie de ce titre irrésistible sont une parfaite illustration du métissage de la musique de Patko, un véritable hymne “World Music”, simple et rafraîchissant, qui donne envie d’entonner le refrain dès la première écoute !
04 – Here To Learn
Un véritable titre de hardcore roots reggae dont la lenteur n’a d’égale que la profondeur, pas de fioriture dans les arrangements, tout est fait pour porter au mieux un texte fort dans lequel Patko exprime « sa philosophie » face aux expériences qui ont jalonnées son parcours.
05 – Egalité & Justice feat. Balik & Natty Jean (Danakil)
Avec des paroles simples et efficaces, des flows qui restent en tête et une instru pleine de bonnes vibrations, Balik, Natty Jean et Patko s’unissent pour une même cause. Un titre rempli de soleil qui a tout du “hit”!
06 – Dutty Money
Quelle alternative s’ouvre aux jeunes des dom-tom? Chômage, pauvreté, la drogue est un véritable fléo et le crack est dans les rues de Cayenne, Pointe-à-Pitre, Fort de France ou Kingston… “Dutty Money” pour leur rappeler que le crime ne paye pas et qu’il n’y a ni prospérité ni futur dans le «Badness».
07 – Kingdom Of Ashes Feat. Rockin’ Squat (Assassin)
Le monde devient fou, la pression quotidienne, la corruption des élites, une démocratie qui s’effrite, l’argent comme seule valeur, les religions, la pollution… la liste semble sans fin. La guitare et la batterie finissent par s’entrechoquer à grands coup de riffs et de roulements de grosse caisse comme pour évacuer toute cette colère contenue avant qu’elle n’explose.
08 – I Know
Patko s’adresse à sa fille adolescente et souhaite la mettre en garde et lui ouvrir les yeux sur ce qu’elle voit au coin de la rue, où chacun fait ce qu’il peut pour s’en sortir. Il lui témoigne sa confiance en elle, il sait qu’elle sait, mais n’oublie pas son rôle de père et veut lui rappeler qu’il restera toujours présent face à ses doutes.
09 – Because
Pas de compromis possible, Patko clame son esprit rebel, militant et insoumis. Il se bat pour ses convictions, pour unifier les peuples et éveiller les consciences.
10 – She’s in Love Feat. Kerri-Ann Lewis (Indignation)
C’est avec subtilité que Patko aborde ce titre d’apparence plus «léger» que le reste de l’album. En apparence seulement puisqu’il est en fait question du rapport à l’autre, des aprioris et des difficultés pour cette femme amoureuse d’un Rasta, à le faire accepter par sa famille et son entourage.
11 – Solid As A Rock Feat. Dean Fraser
Un regard lucide et amer sur une société où il doit encore lutter pour se faire accepter et encaisser les multiples petites humiliations quotidiennes qui le ramènent à sa seule condition « d’homme noir ». Pas de victimisation dans ce texte, rien qu’un éclairage sur une situation trop souvent ignorée, voir niée, par une majorité « bien pensante »…
12 – Daddy
Patko s’adresse à son père disparu. Aujourd’hui, en regardant grandir ses propres enfants, il est en mesure de mettre des mots sur cette douleur. Un chant pour tous les orphelins qui pleurent en silence.
13 – Outro
Patko ne craint pas de faire face à ces bonimenteurs du music business et les renvoie à leurs contradictions, le verbe incisif et chargé de vérité…

Textes : Boris DAVID

PATKO EN CONCERTS
24/02/2016 CS PAT (MANTES LE JOLIE 78 –  centre culturel  brassens
25.02.2017 – Le Rack’Am – Brétigny sur Orge
Préventes : http://bit.ly/RackDatPat
Billetterie: http://bit.ly/PrevPatDat
patko-rackam-flyer-25022016

03.03.2017 – La puce à l’Oreille Riom (63) avec Mike & Riké sound
04.03.2017 – La cave à musique (71) avec Mike & Riké sound
12.03.2017 – dimanche La plagne (Sir Jean & Conquering Sound
24.03.2017 – Ventilo Fest
31.03.2017 – Le Carré d’Ars Le Pin (38) avec Mike & Riké sound
05.05.2017 – Centre culturel l’escapade Henin Beaumont (62)
19.05.2017 – Patko +band WINE NOTE FESTIVAL MÂCON
02.06.2017 – Patko +band – Mâcon festival de quartier du boulevard des états unis
30.06.2017 – L’Hélice à Toulon
08.07.2017 – La Casa à Vallon Pont d’Arc (07)

Acheter l’album “Maroon” :
Dibyz MusiciTunesGoogle PlayQobuz
Baco Records “Reggae Corner”
http://www.bacorecords.fr/boutique/fr/125-reggae-corner

patkomusic.com/
dibyz-music.com/reggae/patko/
facebook.com/patko.music
twitter.com/patkomusic
deezer.com/artist/982569
play.spotify.com/album/1QaIIZCNbiLnTxB0YOWLZZ
youtube.com/channel/UCjHr1-VpMUyjDlbR5eZoF7w
soundcloud.com/patko-4
itunes.apple.com/fr/artist/patko/id395995502

patko-lindor2016-photo-oct2016

DibyzMusic-LogoBD

Photos de presse et visuels HD à télécharger – Crédit “Ninon Photographies”

Les commentaires sont fermés